Écrits et paroles de femmes : les défis de la constitution des corpus

Workshop Penser l’héritage – séance de travail

Clémence Royer dans les “Hommes d’aujourd’hui”, 1880 – source : Gallica-BnF

20 février 2024, 10h-13h

Cette séance de travail, organisée dans le cadre du Workshop Penser l’héritage, comprendra deux interventions.

Stefania Ferrando et Mélanie Plouviez (CRHI – Université Côte d’Azur) exposeront leurs travaux en cours sur le féminisme et l’héritage au XIXème siècle. Elles présenteront les bases de données textuelles construites dans le cadre du projet Philherit, les outils d’exploration mis en place, ainsi que les difficultés rencontrées et les premiers résultats obtenus dans la constitution de la collection “féminisme et héritage” de la bibliothèque numérique Les pensées oubliées de l’héritage au XIXème siècle.

Barbara Meazzi (EUR Arts et Humanités, CMMC – Université Côte d’Azur) et Daniela Vitagliano (CMMC – Université Côte d’Azur) présenteront leur travail en cours sur les discours et conférences des femmes italiennes et françaises à l’aube du XXe siècle. Barbara Meazzi, Laura Fournier (LUHCIE, Université Grenoble Alpes), Tania Collani (ILLE – Université Haute-Alsace) et Sabina Ciminari (ReSO – Université Paul-Valéry Montpellier 3) présenteront leur projet sur les influenceuses (1870-1925).

La séance aura lieu sur le Campus Carlone, au bâtiment Extension, salle E314 (98 boulevard Edouard Herriot, Nice).

Elle sera également accessible sur zoom : https://univ-cotedazur.zoom.us/j/87834461349?pwd=VDdlWjFOUnAyejJ0cG9LSmxWcWtpdz09

ID de réunion : 878 3446 1349
Code secret : 037001

CONTACTS

Mélanie Plouviez : melanie.plouviez[at]univ-cotedazur.fr

Stefania Ferrando : stefania.ferrando[at]univ-cotedazur.fr

Premières rencontres HisINum – HIstoire des Savoirs et des Idées & pratiques du NUMérique

Workshop 2024/1
18 January 2024
MSH-Sud Est – salle 128

9h-9h15. Introduction 

9h15 – 10h45. Session 1.
Titre. Ce que les humanités numériques font à l’histoire philosophique des idées
Intervenants: Stefania Ferrando, Pierre-Carl Langlais, Mélanie Plouviez

10h45-11h15. Coffee break 

11h15- 12h45. Session 2. Bibliometrics.
Titre. Quantitative studies of science: history of economic thought as a case study.
Intervenant: Alberto Baccini
Titre. Applied epistemology and quantitative approaches
Intervenant : Alexandre Truc

12h45- 13h30. Lunch

13h30-15h00. Session 3.
Titre. Étude de la transmission des connaissances zoologiques antiques: valorisation d’un corpus de textes d’intérêt dans Zoomathia
Intervenants. Arnaud Zucker, Catherine Faron, Marco Corneli, Molka Dhouib

15h30-16h. Discussions

Le projet de consortium HIstoire des savoirs et des Idées et pratiques du NUMérique (HisINum) vise à conduire une réflexion sur le renouvellement des pratiques de la recherche et de la question de la donnée en sciences humaines et sociales par les humanités numériques, sur l’impact épistémologique des nouveaux outils et sur leur capacité à faire évoluer les frontières des disciplines.

Vous pouvez trouver ici une description détaillée du projet :

https://univ-cotedazur.fr/recherche-innovation/structures-de-recherche/academies-dexcellence/academie-dexcellence-homme-idees-et-milieux/projets-de-recherche/projets-2020-2024/hisinum

Workshop REFORMHERIT autour des travaux d’André Masson

Lundi 4 décembre 2023 de 9h à 13h

Le Centre de Recherches en Histoire des Idées d’Université Côte d’Azur organise, dans le cadre de l’ANR JCJC Philosophie de l’héritage, le lundi 4 décembre 2023 de 9h à 13h la première séance du workshop REFORMHERIT – L’héritage aujourd’hui.

Ce premier workshop sera consacré aux travaux de l’économiste André Masson (directeur de recherches au CNRS et directeur d’études à l’EHESS) sur l’héritage. Ses propositions de réforme des pratiques successorales seront discutées, en présence de l’auteur, à partir de son dernier livre Chronique d’un impôt sur l’héritage en perdition. Pourquoi et comment le sauver (PUF, 2023) par Marie Bastin (ATER Université Côte d’Azur et doctorante en Philosophie Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Nicolas Brisset (Maître de conférences en Sciences Économiques (HDR), Université Côte d’Azur), Éric Fabri (Post-doctorant en Philosophie, Université libre de Bruxelles), Philippe Luppi (Maître de conférences en droit public (HDR) – Directeur adjoint de l’École doctorale DESPEG, Université Côte d’Azur) et Mélanie Plouviez (Maîtresse de conférences en Philosophie et porteuse du projet ANR PHILHERIT, Université Côte d’Azur).

Programme du Workshop REFORMHERIT autour des travaux d’André Masson

8h45-9h00 : Accueil des participants

9h-9h10 : Présentation de la proposition de réforme de l’héritage d’André Masson par Marie Bastin (ATER Université Côte d’Azur et doctorante en Philosophie Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

9h10-9h30 : Intervention de Marie Bastin (ATER Université Côte d’Azur et doctorante en Philosophie Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

9h30-9h50 : Intervention d’Éric Fabri (Post-doctorant en Philosophie, Université libre de Bruxelles)

9h50-10h10 : Intervention de Philippe Luppi (Maître de conférences en droit public (HDR) – Directeur adjoint de l’École doctorale DESPEG, Université Côte d’Azur)

10h10-10h30 : Réponse d’André Masson (directeur de recherches au CNRS et directeur d’études à l’EHESS, ingénieur de l’École polytechnique et membre du PSE) aux intervenantes et intervenants

10h30-11h : Discussion

11h-11h15 : Pause

11h15-11h35 : Intervention de Nicolas Brisset (Maître de conférences en Sciences Économiques (HDR), Université Côte d’Azur)

11h35-11h55 : Intervention de Mélanie Plouviez (Maîtresse de conférences en Philosophie et porteuse du projet ANR PHILHERIT, Université Côte d’Azur)

11h55-12h15 : Réponse d’André Masson aux intervenantes et intervenants

12h15-13h00 : Discussion

EN HYBRIDE :

Université Côte d’Azur, Campus Carlone, salle Extension 314 (98 boulevard Edouard Herriot, Nice)

Lien ZOOM :

https://univ-cotedazur.zoom.us/j/82234047859?pwd=eDN3enJzbHFQZmQ2UktzNjdlWVlwQT09

ID de réunion : 822 3404 7859

Code secret : 912626

CONTACTS

Mélanie Plouviez : melanie.plouviez[at]univ-cotedazur.fr

Stefania Ferrando : stefania.ferrando[at]univ-cotedazur.fr

Workshop Penser l’héritage 13

L’HÉRITAGE, UNE INSTITUTION LIBÉRALE ?

avec Ludmilla Lorrain et Aurélie Knüfer

Reproduction of an oil painting by Miss Bertha Newcombe 1910 representing Miss Emily Davies and Elizabeth Garrett hiding first women’s suffrage petition under an apple-woman’s stall in Westminster Hall until John Stuart Mill came to collect it –
London Metropolitan Archives: City of London

Lundi 13 novembre 2023 de 13h à 16h

Le Centre de Recherches en Histoire des Idées d’Université Côte d’Azur organise, dans le cadre de l’ANR JCJC Philosophie de l’héritage, le lundi 13 novembre 2023 de 13h à 16h un treizième workshop Penser l’héritage qui aura lieu en hybride.

Ce workshop, intitulé « L’héritage, une institution libérale ? » comprendra deux interventions : l’une de Ludmilla Lorrain (Docteure en philosophie – Paris 1 Panthéon – Sorbonne), intitulée « Famille et héritage chez J. S. Mill » et l’autre d’Aurélie Knüfer (Maîtresse de conférences en philosophie à l’Université Paul Valéry – Montpellier 3), intitulée « Au-delà de l’économie politique : héritage, éducation et individualité chez John Stuart Mill ».

EN HYBRIDE :

Université Côte d’Azur, Campus Carlone,
salle Extension 314 (98 boulevard Edouard Herriot, Nice)

Lien ZOOM :

https://univ-cotedazur.zoom.us/j/89661906440?pwd=aXMrQmxELzJqbG9vbW01QXl3cmdHZz09

ID de réunion : 896 6190 6440

Code secret : 574932

CONTACTS

Mélanie Plouviez : melanie.plouviez[at]univ-cotedazur.fr

Stefania Ferrando : stefania.ferrando[at]univ-cotedazur.fr

PHILHERIT participe à la journée d’études “Penser la découvrabilité des contenus culturels”, BnF – 20 juin 2023

Le vidéo de la journée est disponible sur la chaîne YouTube de la BnF

Une journée d’étude se penche sur les interfaces de recherche et les systèmes de recommandation adoptés par les acteurs culturels pour améliorer la découvrabilité de leurs contenus.

À l’heure où les contenus numériques disponibles à la consultation ont atteint une masse critique, comment les acteurs culturels publics peuvent-ils aider leurs usagers à s’orienter et à faire leur choix ? Le défi consiste à concilier « trouvabilité » — qui permettra à l’usager de trouver ce qu’il cherche — et « découvrabilité » — qui lui fera découvrir ce qu’il ne cherche pas. Un système de recommandation peut-il satisfaire cette double injonction ? Ne s’agit-il que d’une question d’outillage technique ou est-ce aussi affaire d’interface et d’expérience utilisateur ? Et comment endiguer l’effet boîte noire des algorithmes à l’œuvre, condition sine qua non de leur acceptabilité par les utilisateurs ?

Dans le même temps, le développement des technologies de traitement automatique du langage et d’intelligence artificielle permettent des accès inédits aux corpus documentaires à travers des interfaces de recherche dites « intelligentes ». Comment exploiter les résultats générés par ces outils ? Quels mécanismes se cachent derrière ces algorithmes ? Qu’est-ce que les modèles de langue peuvent apporter à la recherche documentaire ?

Organisée par la BnF en partenariat avec la chaire UNESCO-ITEN (innovation, transmission, édition numérique)

Programme

9 h – Café d’accueil

9 h 30 – Introduction

Par Isabelle Nyffenegger, directrice adjointe de la BnF, directrice des Services et des réseaux, BnF

Les algorithmes et l’IA au service de la recherche pour le développement de nouvelles interfaces

Coordination  : Arnaud Laborderie

9 h 45 – IA et valorisation d’archives multimodales

Porté par la Fondation Maison des Sciences de l’Homme (chaire UNESCO-ITEN) en partenariat avec Orange Lab, l’IRISA (université Rennes 1) et LIS LAB (université Aix Marseille), le programme Archival explore de nouvelles formes d’accès aux documents numériques grâce aux avancées dans le domaine de la compréhension automatique des contenus et de la génération de liens, à partir d’un corpus de recherche sur l’autogestion.

Présentation de l’ANR Archival : IA et SHS, un dialogue indispensable

Avec Ghislaine Azemard (titulaire de la chaire UNESCO-ITEN), Michel Agnola (coordinateur Archival) et Samuel Da Silva (responsable développement Archival)

Compréhension automatique multimodale des contenus : algorithmes de génération de liens et problématique d’explicabilité

Avec Géraldine Damnati (chercheuse Orange Lab), Guillaume Gravier (directeur de recherche CNRS-IRISA) et Frédéric Bechet (directeur LIS-LAB)

10 h 25 – IA et philosophie politique

Projet de recherche philosophique et interdisciplinaire portant sur l’héritage, PHILHERIT articule une Marque Blanche de Gallica avec des outils algorithmiques d’exploration de corpus issus du traitement automatique du langage (topic modeling, word embedding, etc.) pour proposer de nouvelles modalités de recherche et de navigation.

Présentation de l’ANR Philherit et de ses outils algorithmiques: quels usages des humanités numériques en philosophie ?

Avec Mélanie Plouviez (université Côte d’Azur) et Pierre-Carl Langlais (OpSci)

10 h 55 – Analyse des logs de Gallica et optimisation de la recherche documentaire

Avec Louis Falissard (post-doctorant SCAI/BnF)

État des lieux des travaux en cours menés dans le cadre d’un partenariat entre la BnF et le Sorbonne Center for Artificial Intelligence (SCAI) de Sorbonne Université: comment proposer des itinéraires pertinents aux internautes qui consultent Gallica, en évitant de les enfermer dans le champ de leurs recherches de prédilection?

11 h 15 – Table ronde – Quels modèles algorithmiques au service de la médiation scientifique et culturelle ?

Animation : Stéphane Chaudiron (université de Lille)
Avec :

  • Ghislaine Azémard (chaire UNESCO-ITEN)
  • Géraldine Damnati (Orange Lab)
  • Pierre-Carl Langlais (OpSci)
  • Jean-Philippe Moreux (BnF, Gallica)
  • Mélanie Plouviez (université Côte d’Azur)

12 h 30 – Pause déjeuner

Les systèmes de recommandation personnalisée : la découvrabilité en question

Coordination : Lucie Termignon

14 h – Enjeux de la découvrabilité au ministère de la culture

Romain Delassus (Ministère de la culture), chef du service du numérique

14 h 30 – Développement et intégration des algorithmes de recommandation : retours d’expérience

14 h 30 – La mise en place d’une recommandation personnalisée de service public chez Radio France

Avec Bastien Luneteau (responsable technique data) et Valentin Lecomte (chef du service Data analytics et chef de produit recommandation)

Comment Radio France peut-elle proposer une expérience personnalisée à ses auditeurs sur sa plateforme web et app, tout en respectant ses valeurs de média de service public ? Afin que l’algorithme ne prenne pas le dessus sur la prescription de podcasts dont ont la responsabilité les équipes éditoriales et de journalistes, les équipes de la direction du numérique de Radio France ont mis en place une expérience de recommandation singulière : la recommandation hybride.

15 h – Pass Culture

Avec Cyrille Delabre (responsable de l’équipe Data) et Tristan Martin-Stocker (chef de produit)

Dispositif porté par le ministère de la Culture, le pass Culture a pour but de faciliter l’accès des jeunes de 18 ans à la culture. Alors que plus de 30 millions d’offres sont proposées sur l’application et la plateforme, la curation relève à la fois d’une sélection “manuelle” d’offres, d’une approche marketing et de recours à des algorithmes de recommandation personnalisée, dans le but de répondre au double enjeu d’accessibilité géographique et de diversification des offres proposées. Comment construire un tel algorithme ? Quels partis pris éthiques et fonctionnels ? Quels retours d’expérience ?

15 h 30 – Construire les outils de la découvrabilité – Spideo

Avec Némésis Srour (VP Product) et Hannah Taïeb (responsable du développement commercial)

Fondée en 2010, la start-up Spideo propose des technologies de recommandation destinées aux industries créatives, notamment pour les plateformes de contenus vidéo, en combinant des compétences issues de l’informatique, des sciences sociales, de la sémantique et des études cinématographiques. Spideo défend une IA centrée sur l’humain, qui permet d’aider les utilisateurs à faire leurs choix en leur expliquant les processus de recommandations.

16 h 10 – Table ronde : Quelles articulations entre les différentes formes de recommandation, algorithmiques et humaines ?

Animation : Emmanuelle Bermès (École nationale des Chartes /PSL)
Avec :

  • Bastien Luneteau et Valentin Lecomte (Radio France) – Service Data Analytics
  • Gabriel Mandelbaum (Spideo) – CEO et Némésis Srour
  • Thomas Dugué (Pass Culture) – CPO
  • Laure Soulier (maîtresse de conférence Sorbonne Université/ISIR)
  • Vincent Guigue (maître de conférence Sorbonne Université/ISIR et professeur AgroParis Tech)

17 h 25 – Conclusion

La France, une société d’héritiers ? Entretien avec Mélanie Plouviez

Dans la revue “Sciences Humaines”, Grands Dossiers N° 70 , Transmettre et hériter, Mars – avril – mai 2023, a été publié un entretien à Mélanie Plouviez (propos recueillis par Fabien Trécourt), dans lequel les débats du XIXème siècle autour de la transmission patrimoniale sont mobilisés comme une source d’inspiration pour les propositions actuelles de réforme de l’héritage.

Pourquoi dit-on qu’il y a un « retour de l’héritage » aujourd’hui ?

Cette expression a été popularisée par Thomas Piketty dans Le Capital au 21e siècle (2013) pour désigner l’importance croissante que l’héritage revêt depuis les années 1970 dans les pays de l’OCDE. Sur la base de ce « retour », notre société peut être rapprochée de la société française du 19e siècle : aujourd’hui comme à l’époque, les positions patrimoniales issues d’héritages sont difficilement atteignables, voire inaccessibles, par la seule épargne des revenus du travail. Une société d’héritiers est ainsi un monde dans lequel, pour accéder à certaines positions sociales et patrimoniales, il vaut mieux hériter que travailler. Par exemple, qui aujourd’hui peut accéder par les seuls revenus de son travail à la propriété d’un logement à Paris ?

……

Vous trouverez l’intégralité de l’article à cette adresse :

https://www.scienceshumaines.com/la-france-une-societe-d-heritiers-entretien-avec-melanie-plouviez_fr_45672.html

Héritage et féminisme : Hubertine Auclert cent ans après le Code Napoléon. Séjour de recherche postdoctoral de Dana Portaleone au CRHI dans le cadre du projet ANR PHILHERIT

Dana Portaleone, docteure en philosophie à l’EHESS et à l’Université de Bologne, vient de recevoir une bourse de la Fondation Maison des Sciences de l’Homme (FMSH) et de la Fondazione Einaudi de Tourin (projet ATLAS 2023), qui finance son séjour postdoctoral de trois mois, de septembre à novembre 2023, au CRHI dans le cadre du projet ANR PHILHERIT.

Après une thèse soutenue à l’EHESS en 2022 portant sur la question de la transmission des biens et du nom dans le contexte de la France révolutionnaire et post-révolutionnaire, Dana Portaleone souhaite désormais développer un projet de recherche intitulé Héritage et féminisme : Hubertine Auclert cent ans après le Code Napoléon. Ce projet post-doctoral prend pour objet les questionnements féministes sur les normes qui encadrent la transmission successorale, au tournant des XIXe et XXe siècles.

Dana Portaleone aidera l’équipe PHILHERIT pour la constitution de deux des collections de la bibliothèque numérique des pensées oubliées de l’héritage au XIXe siècle : la première consacrée aux pensées féministes de l’héritage, la seconde consacrée aux conceptions de l’héritage chez les saint-simoniens. 

Dana Portaleone présentera ses recherches doctorales sur la Révolution française et la transmission des biens et du nom dans le cadre du workshop Penser l’héritage 11 – La Révolution française et l’héritage, dans lequel interviendront également Morgan Morcel (CRHI – UCA) et Mélanie Plouviez (CRHI – UCA). 

Faut-il réformer les droits de succession ? PHILHERIT à France Culture

La question “faut-il réformer les droits de succession ?” a été débattue dans le cadre de l’émission Entendez-vous l’écho ? du 18 mai 2023, avec

  • André Masson Économiste, directeur d’études à l’EHESS
  • Mélanie Plouviez Maîtresse de conférences en philosophie à l’université Côte d’Azur, en charge du pilotage du projet de recherche « Philosophie de l’héritage » financé par l’Agence Nationale de Recherche
  • Camille Landais Professeur d’économie à la London School of economics and political science, spécialiste des inégalités

“Quelque soit grand que soit l’avantage de jouir d’un riche héritage, l’industrie et le savoir-faire valent mieux que des biens acquis”, c’est la morale du conte du Chat botté de Charles Perrault. A partir du XVIIe siècle les privilèges de la naissance sont de plus en plus contestés au profit du travail et du mérite, aujourd’hui, alors qu’on assiste au retour d’une société d’héritiers,  se pose la question d’une réforme des droits de succession afin de permettre une plus grande égalité des chances et une meilleure efficacité économique.

Pourquoi taxer l’héritage est-il si impopulaire aujourd’hui ?

Pour écouter l’émission :

https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/entendez-vous-l-eco/faut-il-reformer-les-droits-de-succession-8873220

Workshop Penser l’héritage 12

Héritage et choix de fécondité en France du XVIIIème siècle et en Afrique Sub-Saharienne contemporaine

Autour des travaux de Paula GOBBI

Mardi 19 septembre 2023, 10h-13h

Le Centre de Recherches en Histoire des Idées d’Université Côte d’Azur organise, dans le cadre de l’ANR JCJC Philosophie de l’héritage et des activités de l’Idex UCAJedi, le mardi 19 septembre 2023 de 10h à 13h, un douzième workshop “Penser l’héritage” qui aura lieu en hybride. Ce workshop, intitulé « Héritage et choix de fécondité en France du XVIIIème siècle et en Afrique Sub-Saharienne contemporaine », sera centré sur les travaux de recherche de Paula GOBBI  (Associate Professor in Demographic Economics, Université Libre de Bruxelles, ERC Starting Grant “Inheritance, Demographics, and Economic Development”).

EN HYBRIDE :
– Université Côte d’Azur, Campus Carlone, salle Extension 314 (98 boulevard Edouard Herriot, Nice)
Lien Zoom : https://univ-cotedazur.zoom.us/j/88647824220?pwd=UThyZGgrNnczUWxGemdkTVNDV2tqQT09

ID de réunion : 886 4782 4220
Code secret : 722992

Mélanie Plouviez : melanie.plouviez[at]univ-cotedazur.fr
Stefania Ferrando : stefania.ferrando[at]univ-cotedazur.fr

Workshop Penser l’héritage 11


LA RÉVOLUTION FRANÇAISE et L’HÉRITAGE

avec Morgan MORCEL, Mélanie PLOUVIEZ et Dana PORTALEONE

Mardi 27 juin 2023, 8h30-13h

Le Centre de Recherches en Histoire des Idées d’Université Côte d’Azur organise, dans le cadre de l’ANR JCJC Philosophie de l’héritage et des activités de l’Idex UCAJedi, le mardi 27 juin 2023 de 9h à 13h, un onzième workshop “Penser l’héritage” qui aura lieu en hybride.

Ce workshop, intitulé « La Révolution française et l’héritage », comprendra les interventions de Dana PORTALEONE (docteure EHESS LIER-FYT), de Morgan MORCEL (doctorant contractuel, Université Côte d’Azur – ENS Ulm) et de Mélanie PLOUVIEZ (Maîtresse de conférences en philosophie, Université Côte d’Azur).

 

EN HYBRIDE :
– Université Côte d’Azur, Campus Carlone, salle Extension 314 (98 boulevard Edouard Herriot, Nice)

– Lien Zoom: https://univ-cotedazur.zoom.us/j/82030408849?pwd=Kzc3a2FwTkJoYVl0bzBOd1lDbG5jZz09

ID de réunion : 820 3040 8849
Code secret : 953210

CONTACTS

Mélanie Plouviez : melanie.plouviez[at]univ-cotedazur.fr
Stefania Ferrando : stefania.ferrando[at]univ-cotedazur.fr

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search